Forêts : Découvrez notre débroussailleur télécommandé, le PT175

07 février 2019

Initialement destiné au déminage au Kosovo et en Afghanistan, le nouvel engin télécommandé de 11 tonnes, à la maniabilité surprenante, vient d’arriver au Vigen (87) pour seconder les équipes de la société Barget, certifiée « Qualiterritoire » et « Entrepreneur des territoires », spécialisée depuis 10 ans dans les travaux forestiers et agricoles pour les grands comptes, les collectivités et les gestionnaires de propriété.
Jusqu’à présent, le débroussaillage en terrain accidenté et atypique est généralement inaccessible aux machines et se réalise « à bras d’homme » avec les inconvénients induits : sécurité, fatigue, rendement faible, résidus importants laissés sur place faute de mécanisation possible...
Avec le PT 175, il est possible d’opérer sur des terrains de 40% de pente.
Les avantages de ce nouvel appareil sans cabine et télécommandé, sont d’offrir la sécurité aux opérateurs, avec moins de fatigue physique, un meilleur rendement, la propreté et la netteté des lieux, un broyage fin qui crée un humus naturel bon pour l’environnement et propice à préserver l’esthétique du terrain.
Il s’agit enfin d’une première, car c’est le seul broyeur radiocommandé existant actuellement de cette puissance.
Il sera utilisé dans le cadre des missions habituelles auprès des grands comptes pour le débroussaillage des endroits difficiles d’accès : dégagement des lignes électriques, des captages de source ou des voieries...

Les avantages de ce nouvel appareil sans cabine et télécommandé :
‐ offrir la sécurité aux opérateurs,
‐ moins de fatigue physique,
‐ meilleur rendement,
‐ propreté des lieux,
‐ broyage fin
> respect de l’environnement
> esthétisme du terrain.

Avec le PT 175, il est possible d’opérer sur des terrains de 40% de pente.

Réserver un chantier